Retrouver son équilibre en forêt

Les deux outils essentiels de gestion de notre espace interne sont la respiration, liée à nos poumons, et l’alimentation en lien avec nos organes digestifs (estomac, foie, pancréas, intestins). Ici je ne parlerais que du premier point, la respiration et le souffle qui nous permet de vivre tout simplement, ce souffle de vie qui alimente toutes nos cellules! Aucune cellule, corporelle et cérébrale ne vivrait sans oxygène ni nutriments apportés par les vaisseaux sanguins; les cellules de notre cerveau utilisent environ 40% de l’oxygène apporté lors de l’inspiration.

En cela les écosystèmes forestiers participent à notre santé et à notre bien-être. Lorsque nous allons en forêt, notre système nerveux s’apaise; il est maintenant reconnu par la communauté scientifique, que les « bains de forêt » ou la « sylvothérapie » , permettent aux pratiquants de goûter au pouvoir bienfaisant des arbres avec des effets concrets sur leur santé physique et mentale tels que l’apaisement du stress, la réduction de la tension artérielle, une meilleure concentration, et un effet probable sur l’immunité. 

Photo de Skitterphoto sur Pexels.com

Les arbres nous ressourcent, nous apaisent et diminuent les effets du stress. Grâce notamment aux essences volatiles bénéfiques pour notre santé. C’est le constat du docteur Qing Li, médecin chercheur japonais qui étudient les effets des bains de forêt, il a publié un livre en 2018: « Shinrin Yoku : l’art et la science du bain de forêt – Comment la forêt nous soigne ».

Nous pouvons bénéficier de cet apaisement en mettant nos sens en éveil, le docteur Li parle de molécules libérées par les arbres et notamment les conifères appelées « phytoncides » qui auraient des effets sur notre santé, et notamment sur notre système immunitaire.

Mais sans aller aussi loin, nous pouvons aussi bénéficier des bienfaits de la nature et surtout de la forêt grâce une simple promenade, ou randonnée. En étant à l’écoute des sons, sensibles aux odeurs, en admirant la taille, la force, la beauté et la « résilience » des arbres qui nous entourent, nous sommes ainsi immergés dans leur environnement et notre pensée se recentre!

Au delà, nous pouvons aussi nous arrêter, nous poser, et pratiquer une courte méditation, recentrés sur notre respiration, avec nos sens en éveil…je peux tout simplement profiter de ce moment , être là tout simplement et me remercier de me donner ce temps pour moi!

 « La nature à chaque instant s’occupe de votre bien-être. Elle n’a pas d’autre fin. Ne lui résistez pas »  Henry David Thoreau.

« La méditation, c’est une conscience claire de tout évènement, un souffle apaisé, un accord avec le monde » Blaise Pascal.

%d blogueurs aiment cette page :