La gemmothérapie et ses bienfaits

J’ai une grande envie de vous partager mon intérêt pour la Gemmothérapie, et oui les bourgeons des plantes qui nous entourent sont riches en « trésors »…regardons de plus près 🙂

La gemmothérapie est une branche de la phytothérapie, c’est une thérapie naturelle qui utilise les propriétés des bourgeons et des tissus végétaux en croissance ; ceux-ci sont riches en cellules embryonnaires, c’est-à-dire des cellules indifférenciées ou cellules souches.•

L’origine du nom vient du mot latin «gemmae» qui signifie bourgeon en botanique, et gemme en minéralogie.

•La gemmothérapie est connue depuis le Moyen Age, Hildegarde de Bingen en avait décrit l’intérêt et le pouvoir thérapeutique de 8 bourgeons.

Bourgeon de Figuier en phase de « débourrement »; la Gemmation c’est le bourgeonnement , l’ouverture du bourgeon.

Au XXème c’est un médecin le Dr Pol Henry qui a réalisé de nombreuses analyses cliniques et biologiques , parlant du « génie vital des végétaux »: il appelle cette nouvelle discipline, la «Phytoembryothérapie». Le bourgeon étant un embryon, il porterait en lui le potentiel de la plante complète, comme s’il était à la fois les racines, les tiges, les feuilles, les fleurs et les fruits.

Cette discipline a été reprise et développée ultérieurement par le Dr. Max Tétau, qui l’a appelée «Gemmothérapie».

La gemmothérapie agit sur les processus naturels de régulation de notre corps et elle utilise :

  • les bourgeons
  • les jeunes pousses
  • les radicelles ( jeunes racines)
  • les jeunes écorces
Bourgeon de Cassis

Ces tissus végétaux sont riches en acides nucléiques (ADN et ARN), acides aminés, phyto-hormones ( auxine, gibberelines, cytokinines), vitamines, oligo-éléments, minéraux, des flavonoïdes, des tanins, des cires, des substances aromatiques et des enzymes+ de l’eau (SEVE).

La Gemmothérapie et la préparation des bourgeons :

•Après la cueillette, c’est la macération qui permet, de préparer les extraits de gemmothérapie (il existe deux méthodes : le macérât mère plus concentrés et le macérât glycériné 1DH = préparation homéopathique).

Dans le cas des macérâts concentrés ou mères :

•Les bourgeons sont utilisés frais et ne sont ni broyés, ni coupés. Les bourgeons, ou les tiges, ou les jeunes pousses sont mélangés dans un solvant 1/3 d’eau , 1/3 d’alcool, et 1/3 de glycérine, ce solvant permet d’extraire les principes actifs ; la macération dure environ 3 semaines, puis le mélange est filtré et pressé pour récupérer la partie liquide.

  • L’eau extrait les sels minéraux, les vitamines, les flavonoïdes
  • L’alcool extrait les alcaloïdes, les hétérosides ( il existe des préparation sans alcool)
  • La glycérine végétale extrait les flavonoïdes, phénols

J’ai envie de vous parler d’un de mes préférés, le bourgeon de Figuier : il agit sur la sphère nerveuse et digestive , il aide à rééquilibrer les perturbations d’ordre nerveux, le stress, les problèmes de sommeil, la boulimie émotionnelle et les troubles digestifs en particulier ceux de l’estomac. Et dans sa signification psychique « il facilite la digestion des aléas de la vie, il cicatrise les blessures ».

Les bourgeons existent sous forme unitaire , ou de complexes mêlant les bourgeons, jeunes pousses, et extraits de plantes fraîches, ces synergies augmentent la potentialité contenue dans chaque plante. Notamment le bourgeon de Cassis est souvent ajouté aux synergies, car il potentialise l’action des autres bourgeons.

La gemmothérapie vise l’équilibre et l’harmonie en s’intéressant à l’individu dans sa globalité.

Je vous liste quelques laboratoires ici (cette liste n’est pas exhaustive) :

•Herbiolys

•Herbalgem

•Santarôme

•Vitaflor

•Le cueilleur

•Vesunaphyto

•Herbolistique

Pour les posologies et toute autre question , je vous invite à me contacter, je serais ravie de vous renseigner.

11 commentaires sur « La gemmothérapie et ses bienfaits »

  1. Merci beaucoup Anne, j’apprécie tout ce que tu fais, présente et partage. Beau travail !
    J’aime la gemmothérapie. j’ai déjà eu l’occasion de l’utiliser mais je devrais réessayer! Merci Anne, amitiés

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Anne,
    J’ai des figuiers et l’envie d’essayer ! Quelle est la posologie ?
    Merci beaucoup pour ce partage !
    Bisous Laurence

    J’aime

Répondre à Denise Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :